Ferrari Testarossa monospecchio monodado 1985, 49000 km, état concours

La Ferrari Testarossa a été dévoilée au Mondial de Paris 1984, succédant à la 512BB sur le segment des 12 cylindres à plat de la marque de Modène, elle tire son nom signifiant « têtes rouges » de la couleur de ses culasses. Son design très charismatique vient du cabinet Pinifarina et est reconnaissable de tous au premier regard par ses ouïes latérales et son unique rétroviseur (monospecchio) placé relativement haut sur le montant de pare brise conducteur. D’autre part, l’intérieur luxueux est doté de sièges et d’un tableau de bord recouverts de cuir Connolly tandis qu’en héritage de la course les jantes sont fixées via un écrou central (monodado) et la carrosserie est en aluminium mis à part les portières et le pavillon. Au delà de sa ligne très impressionnante et indémodable, son moteur 12 cylindres est le premier à recevoir 48 soupapes qui lui confèrent des performances de très haut niveau. Il faut en effet seulement 5,2 secondes à cette auto de 390ch pour atteindre 100 km/h et la vitesse de pointe est de plus de 300 km/h. De plus la mythique boite de vitesse manuelle en H distille des sensations de conduite géniales pendant que la merveilleuse symphonie du 12 cylindres laisse sans voix.

 

Cette magnifique monospecchio monodado est le modèle le plus intéressant de la série Testarossa. Portant le N° de châssis ZFFFTA178000055031 elle serait la 30e unité produite sur les 1300 exemplaires fabriqués. Elle fut livrée le 6 mai 1985 en France par le concessionnaire Pozzi au pilote Jean-Pierre Delaunay qui compte plusieurs participations aux 24h du Mans et pilota notamment la 512 BB LM en 1978 et 1979. Exceptionnellement préservée, cette auto a connu quatre propriétaires et comptabilise seulement 49000 km. Depuis 2015 elle a reçu un rafraichissement complet aux niveaux mécanique et esthétique, environ 70000€ de travaux pour la rendre aussi parfaite qu’au premier jour. L’auto a dernièrement reçu une grosse réfection mécanique en 2015 à la concession Ferrari Lyon, une peinture complète chez les experts de Carrosserie Hervé en 2016, une révision moteur chez le spécialiste Colombo Challenge, une nouvelle révision en 2018 au département Ferrari Classiche de Cannes et les pneus TRX sont neufs. En état concours, elle sera livré avec son dossier de factures, son carnet d’entretien, sa trousse à outils, sa carte grise française ainsi que son expertise en valeur agréée.