Fiat Abarth 1600 OT 1965, tipo 102 B, prototype usine, Matching Numbers, première main.

Karl (Carlo) Abarth, né en Autriche en 1908 fut régulièrement décrit comme « un rêveur aux pieds solidement ancrés au sol ». Ce passionné de préparation mécanique créa la marque du même nom en 1949 après avoir baigné dans la compétition depuis son plus jeune âge et consacra la vingtaine d’années suivante à préparer des autos pour la course et le grand tourisme. Parmi le nombre impressionnant de projets menés par l’équipe de la marque au Scorpion figure le N°108 /02 démarré en  décembre 1964 et basé sur une carrosserie de Fiat 850. La petite berline fut complètement repensée pour devenir une véritable bête de course. Son moteur Sperimentale de type X025-A.000 est une impressionnante pièce d’orfèvrerie avec sa cylindrée portée à 1600 cc, deux arbres à cames en tête, carter sec et deux double-corps Weber. Avec plus de 130 chevaux pour un poids de 700 kilos  équipée d’une boite à cinq vitesses la petite berline dépasse les 220 km/h ! Pour assurer sécurité et tenue de route optimale, le freinage s’effectue via quatre freins à disques tandis que les jantes Campagnolo 5 et 6 par 13 pouces garantissent des trajectoires affutées. Cette véritable auto de course rassemblait les innovations à la pointe pour l’époque et des performances de tout premier ordre. Ce sont les projets aussi aboutis que celui-ci qui ont fait la renommée de la marque Abarth, toujours aussi célèbre et active plus de 100 ans après la naissance de son fondateur.

 

Cette  Abarth OT 1600 tipo 102 /B châssis 135/0003 est un exemplaire absolument unique, acheté au département Reparto Corse par un grand passionné de la marque en 1971. Cet unique propriétaire la restaure méticuleusement au fil des années, il explique qu’à l’époque le projet avait était commandé par Fiat à Carlo Abarth pour concurrencer l’Alfa Roméo GTA 1600, mais devant le prix exorbitant de celle-ci Fiat abandonna le projet. En effet cette bombinette coutait deux fois le prix d’une Porsche 911 neuve. Il  immatriculera plus tard à titre isolé le véhicule donc cette incroyable Abarth circule sur la route. Le certificat Abarth et la facture d’achat d’époque sont disponibles, c’est une auto reconnue dans le milieu et non pas une recréation. En état de perfection tant mécanique qu’esthétique, cette rareté attend son nouveau propriétaire prête à courir ou plus simplement apporter sourires et sensations sur routes ! La voiture se trouve dans le magnifique livre Abarth the Scorpion’s tale page 226 écrit par Sergio Seccatore, un expert réputé de la marque.