Porsche 911 – Châssis 300136

Désolé, il est trop tard !

Posséder une 911 de la toute première série, fabriquée en 1964 est le rêve inaccessible de beaucoup de collectionneurs et une réalité pour un tout petit nombre d’entre eux, comme Jerry Seinfeld, Magnus Walker, Aloys Ruf ou..Jean Todt et quelques autres grands noms de la communauté Porsche. C ’est en effet le 12 septembre 1963 que la 901 fut présentée pour la première fois en public au Salon de Francfort, d’ailleurs, pour la petite histoire, avec un moteur non fonctionnel. Malgré son succès immédiat dû au génial coup de crayon de Butzi Porsche et au savoir faire d’ Erwin Komenda, personne ne pouvait imaginer l’icône automobile que cette voiture allait devenir pendant les 50 années suivantes. Une histoire bien loin encore d’être achevée.

Alors que les 46 premières voitures fabriquées portèrent la référence 901, les suivantes parmi les 232 modèles fabriqués pour le millésime 64, devenues 911 pour solder le célèbre litige avec Peugeot, se distinguent par leur numéro de châssis portant le préfixe 300. C’est une très grande fierté pour Automobilia d’avoir pu redécouvrir 300136, hors la dizaine de prototypes, la 136ème 911 jamais fabriquée. De nombreux détails la différencient des modèles suivants. Comme par exemple une tôle de compartiment moteur qui lui est spécifique et des encadrements de fenêtre différents. La voiture livrée en Suisse par la Société Amag dans sa teinte Rubinrot connut assez tôt dans sa vie un changement de moteur, puis fut conservée entre les mêmes mains, mais sans être utilisée depuis 1982. Son numéro de tôlerie, dit « numéro secret » est bien présent et conforme, ainsi que sa boite qui est matching (Boite 901 100154).

Nous avons pu trouver par ailleurs un moteur spécifique à cette série de 1964 (fabrication Avril 1964) qui porte par une extraordinaire coïncidence le numéro *900136 et qui est également en cours de restauration complète.

Nous n’économiserons aucun effort pour ramener cette pièce rarissime que nous réservons à un amateur exigeant et fortuné, à son niveau de sortie d’usine. Elle sera livrée expertisée et accompagnée d’un dossier de restauration très détaillé.

Il ne doit pas rester beaucoup plus d’une cinquantaine de voitures dans ce millésime.

Voir le Registre spécialisé dédié aux 911 64: http://www.vierenzestig.nl/1964-porsche-911-registry/