Porsche 928 S – V8 4.7 300 Ch – Design iconique des années 80!

C’est à partir de 1971 que démarre l’étude d’un coupé 2+2 de forte cylindrée à Weissach. Le cahier des charges de la 928 est relativement simple : la future GT de Porsche doit se révéler en net progrès par rapport à 911 en matière de confort et d’aisance de conduite. La Porsche 928 fait ses grands débuts au salon de Genève de mars 1977. A l’époque, elle est présentée comme la GT qui va progressivement éclipser la 911. Tout étonne en elle : son design tout d’abord, son V8 de 4,5 litres et ses performances. Dessinée par Anatole Lapine chez Porsche, la 928 a un véritable look de soucoupe volante ! Selon Michael Mauer, directeur du design chez Porsche, « En tant que designer, Anatole Lapine ne suivait jamais la mode mais définissait des tendances intemporelles avec ses concepts ». Il est vrai que le dessin de la 928 représente à lui seul sa personnalité et son caractère. Formes rondes et ailes proéminentes, l’allure de vaisseau est accentuée par ses petits feux et ses jantes plates brillantes caractéristiques de la première série. A l’intérieur, les confortables sièges étonnent par leur design typique du style Joe Colombo des années 70, un style unique propre à la première série, et la planche de bord innove avec un bloc d’instruments pivotant avec le réglage du volant : inédit pour le porschiste habitué à la 911 ! Sur la route, dès les premiers essais en 1977 la voiture fait l’unanimité, à tel point que l’année suivante, la Porsche 928 est élue voiture de l’année!

En 1979, les crises pétrolières sont désormais loin et Porsche accède enfin à la demande de tous : donner plus de puissance à une GT qui en manque pour permettre à son châssis de se mettre pleinement en valeur. La 928 S accueille donc un V8 à la cylindrée légèrement accrue (4,7 litres) et développe 300 ch, avec de vraies performances de GT puisque les 250 km/h en vitesse de pointe sont atteints. Pour améliorer l’aérodynamique, les modèles furent dotés d’un spoiler avant et d’un aileron arrière. Réunir sur le même véhicule un confort raffiné et les qualités routières permettant d’exploiter sa puissance sans aucune retenue, une vraie réussite !

 

Notre 928 est une version S de 1983 développant 300 Ch. Elle possède le châssis numéro WP0ZZZ92ZDS841188 et son moteur est matching. Elle affiche à ce jour seulement 234 830 km ce qui n’est rien pour un tel vaisseau amiral. Une révision complète vient d’être effectuée dans nos ateliers avec courroies, distribution, pompe à eau, pompe à essence, bougies, vidange, etc. Performantes et fiables, les 928 sont de véritables modèles d’endurance ! Elle sera remise à son futur acquéreur avec une expertise en valeur agréée et son contrôle technique vierge.