MASERATI GHIBLI 4,7L  1969 matching numbers.

MASERATI GHIBLI 4,7L  1969 matching numbers .

Au salon de Turin 1966, sur le stand Ghia est présentée une toute nouvelle Maserati, le tipo 115, connue sous le nom Ghibli. C’est le talentueux Giorgietto Giugiaro qui signa ce chef d’œuvre. Ce magnifique coupé deux places ou «berlinetta» offre une ligne tendue et agressive d’une grande pureté. L’installation du moteur V8 à carter sec a permis d’abaisser la ligne générale au maximum. Le moteur avant positionné très bas, le capot immense et plat, le poste de pilotage très reculé confère à la Ghibli un design d’une pureté unique et superbement réussi. Nous sommes en présence de l’aboutissement des grandes GT à moteur avant. La Ghibli était la berlinette la plus onéreuse de son temps, elle était plus chère que la Lamborghini Miura ou la Ferrari 275 GTB. L’aura de la marque, la qualité de fabrication et des finitions étaient aussi supérieures. Cela n’empêcha pas le modèle de remporter un grand succès commercial, puisque la fabrication de ce coupé atteint au total les 1 149 exemplaires, plus que ses deux principales concurrentes. Elle faisait aussi partie des voitures les plus rapides de la terre à l’époque. Son moteur est tout droit issu de la compétition, il descend de la 450S.

Cette Maserati Ghibli 4,7L porte le châssis numéro 115-1302. Elle fut livrée neuve en Autriche. Repeinte dans sa couleur d origine bleu métal clair et pourvue d’un intérieur en cuir beige.
Avec 66466 kilomètres d’origine, et toujours son moteur N° 1302.

Cette historique  Ghibli  à été restaurée en Allemagne en 1990, très bien entretenue au fil des années et largement révisée dans notre atelier, une voiture à posséder au sein de toute collection de GT italiennes des années 1960, aux côtés des Miura et autres Daytona qui reste un vrai régal à rouler. Carte grise Française, expertise valeur agrée.