Ferrari 348 Challenge 1991 l’une des 32 construites ex J Louis Deglise, historique complet seulement 27 000 kilomètres, sans accident.

Ferrari 348 tb Challenge, châssis n°86287. Elle fut vendue neuve en France par la concession Charles Pozzi Levallois le 29 décembre 1990 et mise en circulation le 18 janvier 1991. Dès la création du Ferrari Challenge en 1993, la voiture fut modifiée pour participer au championnat européen et Jean-Louis Déglise en prit le volant au sein de l’équipe Charles Pozzi Paris. Avec le numéro 19 en 1993 puis le numéro 52 en 1994, il effectua au total 16 courses à son volant.
La Ferrari 348 est le modèle qui a lancé il y a 25 ans le championnat Challenge qui existe encore aujourd’hui avec la 488. Pour participer au championnat européen, les 348 de série étaient modifiées avec le kit Challenge officiel vendu aux propriétaires par Ferrari en partenariat avec OMP. Le kit en question était composé d’un équipement de course standard et réglementé (arceau OMP, harnais OMP, sièges baquet OMP, crochet de remorquage, etc.) et d’accessoires comme un pédalier en aluminium, un échappement particulier, un logo « 348 Challenge » à apposer sur le capot moteur, etc. Côté mécanique, aucun changement n’était toléré par le règlement Challenge. Le moteur, les amortisseurs et les disques de freins restaient obligatoirement d’origine. A la fin du championnat, la plupart des propriétaires ont remis leur 348 en configuration d’origine pour pouvoir les revendre plus facilement. Certains ont gardé quelques parties du kit, et d’autres l’ont conservé entièrement.

La voiture a été révisée chez Charles Pozzi en 1994 à un kilométrage de 8 280 km. A la fin du championnat elle a été remise en configuration routière et revendue à un nouveau propriétaire. Quelques années plus tard, l’auto arrive dans la Marne où son propriétaire la conserve pendant 15 ans en roulant très peu, mais en restant entretenue dans le réseau Ferrari. La voiture est revendue en 2015 à son propriétaire actuel avec 20 000 km au compteur. Du fait de son histoire importante, elle a à nouveau été à remise en configuration Challenge tout en restant homologuée pour la route. Elle affiche aujourd’hui seulement 27 000 km. La voiture possède toujours sa pochette en cuir d’origine comprenant entre autres le bulletin de garantie et plan de l’entretien d’origine. Le carnet d’entretien est rempli et à jour, et il est accompagné de factures et de contrôles techniques. Carte grise française ainsi que tout l’historique de course du premier propriétaire et les trophées gagnés à l’époque.
La 348 Challenge a une part importante dans l’histoire des Ferrari modernes. Elle fait partie des dernières Ferrari à offrir des sensations de conduite pures, sans direction assistée, sans aide électronique. Très à l’aise sur route comme sur piste, les 348 Challenge sont de plus en plus recherchées pour participer à des compétitions historiques nouvellement créées. La Ferrari 348 reste un modèle particulier. Son moteur V8 de 3.4L a été conçu par Nicola Materazzi, ingénieur Ferrari, et est le premier V8 Ferrari longitudinal de l’histoire des moteurs atmosphériques Ferrari, une position héritée de la 288 GTO et de la F40. La boîte de vitesses est l’ultime boîte manuelle à 5 rapports avec la première en bas. Des années après sa conception, elle fut même utilisée par Ferrari pour construire le premier prototype de l’Enzo. Carte grise Française